Raisons

La violence est née en raison des choses que nous vivons dans la communauté.

Nos actions

Notre rôle principal est d’aider les personnes victimes du violence et de leur aider à trouver l’amour et revivre la vie.

La famille est la première école qui enseigne les enfants. Ce sont les façons dont ils vécurent durant leurs enfances qui changent et forment leurs comportements. La communauté a mal éduqué les enfants surtout les hommes, car c’est le premier organisme qui les apprend à se prétendre meilleur et fort que la femme.

Le fait de tomber enceinte avant d’être majeure est la source du problème des femmes. Parfois, les hommes sous-estiment et n’épousent pas les femmes qui ont des enfants avant leurs mariages. Les femmes enceintes avant l’âge sont déclarées femmes honteuses.

Le mariage n’est pas un objectif pour les couples. La plupart d’entre nous penser que le mariage est la preuve d’amour définitive. Le mauvais choix et le fait d’accéléré le contrat de mariage sont parfois la raison des violences. Les 2 parties n’ont pas le temps de se connaître mieux.

Chaque pays a leur coutume. Vu que nous vivons aux 21ème siècle, certaines coutumes ne s’appliquent plus. L’amour naît naturellement, le fait d’unir forcément deux personnes que ce soit traditionnel ou légitime impliqué la violence au niveau de la famille. Il se peut que les deux parties ne se tendent pas, mais obligés de suivre les coutumes ou les accords entre les deux parents ou membres des familles.

La sous-estimation du conjoint à cause de l’imperfection d’une femme est considérée comme violence. Les balises causées par l’imperfection du femme sont souvent inacceptables aux yeux des hommes comme par exemple, une femme qui n’a pas des bras, et vu cela, elle a des difficultés pour exécuter certaines tâches.

Personne n’est parfait. La stérilité est une chose qui arrive naturellement et qu’on accepte ou pas les choses arrivent tous seuls. Une femme stérile a souvent des problèmes envers son conjoint et ses familles. L’envie d’avoir des enfants incite l’autre parti à chercher ailleurs et de tromper sa femme.